Le bien-être de l’habitat ou la santé environnementale.

L’environnement dans lequel nous vivons a un impact sur notre santé physique et mentale.

Par exemple l’encombrement, le désordre peut influencer notre humeur même inconsciemment.

(le manque de luminosité, la couleur des murs, l’aménagement…)

Il est important aussi à veiller à éliminer les produits toxiques de notre logement comme produits ménagers chimiques, si ce n’est pas possible pour vous, au moins les stocker ailleurs que dans votre lieu de vie (garage,grenier, cave…)

Surtout pour les personnes ayant une tendance à faire de l’allergie,de l’asthme.

L’asthme peut-être entretenu ou aggraver:

-Par la présence de l’aspirateur,ranger-le plutôt dans un débarras ,cave,grenier…

-Les acariens (tapis,matelas…)

-Pensez à nettoyer régulièrement vos radiateurs avec un plumeau ou aspirateur.

-L’utilisation de l’eau de javel aggrave l’asthme.

Les meubles industriels type IKEA, renferment beaucoup de Formaldéhyde,un allergène, irritant des voies respiratoires supérieures et de la peau et il est notamment cancérigène.
Ouvrir les boîtes des meubles, laisser s’évaporer le gaz plusieurs heures avant le montage.

Préférer des meubles au bois brut et naturel surtout pour une chambre d’enfant.

Il existe également des peintures et revêtements non-toxiques.

Mesurer le taux d’humidité : normal entre 40 et 60%.

Penser à aérer régulièrement le logement pour éviter les moisissures, pour renouveler l’air 5 à 10 min par jour. Surtout en ces temps d’épidémie.
Il existe des boîtes anti-humidité pour les logements.

Il existe également des plantes purificateurs de l’atmosphère.

Prévention des chutes avec des tapis antidérapants (salle de bain, salon…)

Et bien d’autres conseils…

Pour de amples conseils et une visite à domicile, contactez-nous: info@globality-care.be.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.